►  Notre actualité ......

Le mardi 09 mai 2017

LES ORGANISATIONS SYNDICALES D’AGENTS DE DIRECTION RENCONTRENT LE DIRECTEUR DE LA SECURITE SOCIALE LE 25 AVRIL 2017

Une rencontre finalement constructive et directe a pu se tenir à l’invitation certes trop tardive du Directeur de la Sécurité Sociale, Thomas FATOME. Il a reçu durant 75 minutes, avec les responsables des sous -directions concernées, les représentants des syndicats SNFOCOS, SNPDOS-CFDT, SNPDOS-CGC et SNADEOS CFTC.
 
Le premier sujet d’actualité traité a été la collaboration restant encore difficile malgré quelques clarifications récentes entre la CNAF et le réseau des Directeurs dans la branche Famille.
Les OSN ont unanimement rappelé leur prise de position responsable énoncée dans le communiqué commun du 8 Mars en faveur d’une collaboration à rétablir dans le respect de chacun entre la CNAF et les Directeurs de son réseau. Il s’agit pour nous d’aider à retrouver une démarche de pilotage partagée et efficace dans l’intérêt des Agents de Direction et leurs collaborateurs directs, dont nous sommes les représentants légaux, légitimes et permanents.
A propos du contexte actuel de la CAF de Strasbourg, nous avons demandé une sortie de crise rapide qui doit être marquée par un traitement digne et humain de la situation professionnelle du Directeur.
Le Directeur de la Sécurité Sociale nous a confirmé partager cette préoccupation de dignité et de respect des procédures et des personnes. Il a confirmé que la Tutelle de l’Etat reste très attentive au bon fonctionnement du service public de Sécurité Sociale et à une gouvernance des caisses qui doit être équilibrée entre le niveau local avec le Conseil d’Administration et le Directeur et le niveau national avec la Caisse nationale gestionnaire de son réseau.
Il a aussi affirmé, à notre satisfaction partagée, que la responsabilité forte et étendue d’un Directeur de Caisse suppose naturellement une part d’’autonomie tout en respectant l’esprit et la teneur des orientations principales de la branche.
 
En second lieu, nous avons rappelé les impératifs d’un meilleur respect des procédures conventionnelles et juridiques propres aux ADD et d’une association rapide et régulière des Organisations Syndicales ADD qui sont seules habilitées à siéger dans des instances conventionnelles.
Sur ce second point, M. FATOME nous a confirmé son accord pour nous rencontrer plusieurs fois chaque année dans le cadre de réunions d’échange global et pas uniquement pour sortir de crises.
 
Ensuite et de façon plus globale, nous avons exposé nos propositions actuellement en cours d’échange avec l’UCANSS sur la création d’un lieu d’expression et de traitement des difficultés conventionnelles individuelles. Nous avons également insisté sur la nécessité de développer les garanties conventionnelles et la communication du dispositif réglementaire de fin de fonction. Nous avons souligné l’utilité confirmée d’accorder aux ADD une participation élevée à la fixation des objectifs et de la stratégie de l’organisme, ainsi que le respect plein et entier des échanges annuels lors des entretiens annuels d’évaluation. Enfin, nous avons affirmé que les futures négociations conventionnelles doivent procurer aux agents de direction et à leurs conjoints de meilleurs moyens de développement personnel et professionnel, par un accompagnement adapté de la mobilité professionnelle partagée. 

[Revenir aux actualités...]

Bulletin confédéral juillet 2017

Télécharger le document

Regards croisés sur la protection sociale juin 2017

Télécharger le document

Regards économiques mai 2017

Télécharger le document

Cour des comptes 2016 : gestion du personnel à la SS

Télécharger le document

UNIR - L'information des retraités 4 ème trimestre 2016

Télécharger le document