►  Notre actualité ......

Le mardi 14 février 2017

Rencontre avec le Président du COMEX

Le 8 février 2017, La Fédération CFE-CGC a été reçue par le nouveau président du COMEX, Renaud VILLARD en présence du directeur de l'UCANSS, Didier MALRIC et de la directrice des relations sociales, Marie Gabrielle DUBREUIL.
L’occasion pour nous de faire le point sur plusieurs dossiers qui nous mobilisent depuis de nombreux mois.
 
  •        Concernant la politique salariale :
Certes, nous avons signé. Mais, il est clair que pour la CFE-CGC cette revalorisation de 0,50 % des salaires n’est pas à la hauteur des attentes des personnels compte tenu du contexte général de réorganisation des branches, de la charge de travail et des efforts fournis par l’ensemble des agents des organismes de sécurité sociale.

Notre Fédération a cependant relevé que pour la première fois depuis 2010, la revalorisation salariale proposée par l’employeur portait sur une augmentation de la valeur du point. Et que cette mesure est par ailleurs générale et proportionnelle.

Parallèlement, la CFE-CGC a fait valoir qu’elle n’accepterait pas que les futures négociations sur les classifications s'imputent sur la RMPP et que les mesures décidées ne respectent pas une cohérence d'ensemble pour l'ensemble des personnels quelle que soit la classification dont ils relèvent.

 
  •        S'agissant plus particulièrement des Agents de direction, le SNPDOSS CFE-CGC est revenu sur plusieurs dossiers :

Le BSI ADD : Après avoir réitéré nos alertes concernant la progression des situations de tension qui nous remontent à travers des signalements individuels, notre syndicat a formulé le vœu que les résultats du questionnaire adressé à tous les agents de direction du régime général permettent d'approfondir et d'orienter des propositions concrètes d’amélioration de la situation et des conditions de travail desdits personnels lors des futures négociations.

Il nous apparaît indispensable que cette opération se renouvelle à échéance régulière afin de constituer un "BSI national" pour le personnel de direction.
Ce BSI devra également être étendu aux personnels présents dans les ARS.
 
La classification : Le président du COMEX ayant confirmé que la classification des personnels de direction serait négociée après celle des employés et cadres (pas la même urgence a-t-il précisé), nous avons réaffirmé notre demande de voir pris  en compte les travaux menés au sein du groupe de travail ADD, en cours à l'UCANSS sur le champ conventionnel, dès lors qu'un consensus serait trouvé, et ce sans attendre la négociation sur la classification (cadrage de l'intérim, protection juridique des personnels, droit à la déconnexion, télétravail,….).

La gestion des carrières : Notre syndicat a demandé à ce que chaque agent de direction puisse bénéficier d'entretiens réguliers avec un gestionnaire de carrière dédié, et que la mobilité tant géographique que fonctionnelle soient véritablement accompagnées à l'instar de ce qui existe dans de nombreuses entreprises qui font de la mobilité un atout central de la gestion de leurs ressources humaines.

Nous avons également souhaité avoir plus de visibilité sur les parcours des agents de direction au sein de la L3 (tel que le bilan du comité des carrières existant pour les directeurs et agents comptables), liste qui regroupe aujourd'hui le plus grand nombre de personnel ADD et sur laquelle nous n'avons que très peu d'informations.

Parallèlement, nous avons suggéré qu'une attention particulière soit portée sur le traitement individuel des fins de carrière à partir de dispositifs ne se limitant pas à de fortes incitations au départ, potentiellement génératrices de contentieux.

Le groupe de travail sur la fonction des agents comptables : Nous nous sommes étonnés que les organisations syndicales d’agents de direction n’aient pas, a minima, été informées de la constitution de ce groupe de travail. Le SNPDOSS CFE-CGC a demandé à partager les résultats du questionnaire adressé aux agents comptables par la direction de la Sécurité Sociale et émis le souhait d'être entendus dans ce cadre.

 
L’échange avec le Président du COMEX a été ouvert et cordial.
Nous avons le sentiment d’avoir été écoutés. Avons-nous été entendus ?
Quoiqu’il en soit notre Fédération a émis le vœu de rencontres régulières afin d’échanger en amont des décisions qui seraient prises sur les problématiques, en cours et à venir, au cœur de nos préoccupations.

[Revenir aux actualités...]

Bulletin Confédéral mars 2017

Télécharger le document

Regards croisés sur la protection sociale février 2017

Télécharger le document

Bulletin confédéral février 2017-02

Télécharger le document

UNIR - L'information des retraités 4 ème trimestre 2016

Télécharger le document

Cour des comptes 2016 : gestion du personnel à la SS

Télécharger le document